Histoire du jumelage

maireHettenBlanzy.jpg

Le point de départ du jumelage fut la rencontre d’un Blanzynois, conseiller municipal, Bernard Mazoyer, et d’un Allemand, Manfred Stumpf, député de Rhénanie-Palatinat et conseiller municipal d’Hetten, à la terrasse du restaurant Le Plessis.


Au cours des années 1974-1975, plusieurs entretiens eurent lieu entre les deux municipalités. L'idée du jumelage faisait son chemin et un premier échange de jeunes fut organisé à l'été 1976. D'autres échanges suivirent et la Charte de Jumelage fut signée à Blanzy le 4 mai 1978 par les maires des deux communes, André Quincy et Wermer Mittrücker. La cérémonie en Allemagne eut lieu en mai 1979.

Depuis, ce sont plus de 25 ans d'amitié et de liens sociaux développés au travers des différents échanges :
- culturels (chorales, formations musicales, conseils municipaux)
- sportifs (tournois de football)
- artistiques (expositions de peinture, sculpture)
- commerciaux (marché de Noël)
- festifs (avec le Carnaval qui a lieu alternativement dans les deux communes, une année sur deux.)
- pédagogiques (échanges de jeunes dès le plus jeune âge)
? sans compter les nombreux liens qui se sont tissés entre les familles dans le privé.

Les maires actuels, Guy Emorine et Jacob Dormann ont poursuivi le jumelage, qui s'appuie dans les deux communes sur un Comité de Jumelage (Président Bernard Tremeau pour Blanzy et Raimund Hoffmann à Hetten) et sur les associations locales.
Les 25 ans du jumelage ont donné lieu à des manifestations et à des échanges festifs en mai 2003 et 2004 à Blanzy et à Hetten.
Sans aucun doute, ces relations amicales bien ancrées entre les deux villes sont des petits morceaux de l'édifice «Europe» que Blanzy et Hettenleidelheim s'efforcent de construire.