La Triade de la Verrerie

Sculpture d'Ambroise Monod

triade1.jpg

La Communauté Creusot-Montceau, pour marquer symboliquement ses 30 ans et le passage à l’an 2000 a décidé d’aider à la création d’une œuvre d’art dans chacune des 16 communes qui la composent.

Ce projet a permis, outre la réalisation d'une oeuvre artistique originale, de mettre en oeuvre de multiples actions autour de l'art contemporain : ateliers de sensibilisations aux arts plastiques dans les écoles, expositions organisées dans les communes, rencontres avec les artistes.
A BLANZY, c'est le sculpteur Ambroise Monod qui a été choisi. L'artiste résume avec humour sa biographie en quelques lignes : Né le 8 mars 1938, Pasteur de l'Eglise réformée de 1966 à 1973, formateur universitaire de 1973 à 1983, informateur depuis 1983. Et comme il se définit dans son travail artistique, comme un transformateur, on pourrait en conclure que, chez Ambroise Monod, tout est dans la forme. Ce qui pourrait être une clef pour comprendre sa démarche : redonner forme ou vie à des objets ou des débris qui n'en ont plus, reformer ce qui était réformé, redonner à l'objet jeté l'occasion de reprendre place dans l'univers visuel, selon une finalité nouvelle ou comme une forme présente sans utilité aucune.
Cette pratique de créativité appliquée aux déchets ou supposés tels s'appelle le RECUP'ART, terme déposé par l'artiste lui-même en 1976 à l'Institut national de la propriété industrielle.
« Née d'une triple convergence entre une idée de commémoration, une volonté municipale et une démarche créative, l'oeuvre implantée à Blanzy est à la croisée de la mémoire patrimoniale locale et du désir d'y rester sensible. Le charbon, le fer, le verre ont particularisé l'histoire de la ville, aussi la triade dressée place de la mairie, comme trois échassiers migrateurs venus d'ailleurs, évoque le passé, récapitule le présent et regarde l'avenir. »