Patrimoine

Partie intégrante de la Communauté Urbaine Creusot Montceau, la ville possède des atouts économiques importants : la RCEA qui relie Chalon-sur-Saône à Paray-le-Monial, la gare TGV de Montchanin qui permet de rallier Paris en 1h30, Lyon en 40 minutes. Blanzy accueille de nombreuses entreprises, dont notamment la manufacture de pneumatiques Michelin.

Au cœur de la Bourgogne, elle offre aux visiteurs le charme de sa campagne avec ses bois, lacs, une gamme très fournie de loisirs, tants sportifs que culturels. Que témoigne son activité d'hier avec le Musée de la Mine, élément clé du tourisme de la ville, symbolisé par le puits Saint-Claude et son chevalement.

La ville de Blanzy est également traversée par le Canal du centre qui traverse la Saône et la Loire. Canal qui, autrefois était utilisé pour transporter par bateau le charbon. Une escale nautique est installée en proximité du centre ville depuis 1997. Puisque aujourd’hui le trafic fluvial est touristique, le canal du centre est appelé à devenir un élément central de l’activité touristique de la CCUM.

Blanzy est jumelée avec la ville allemande d'Hettenleidelheim, en Rhénanie-Palatinat, depuis 1978. Et depuis 2011 avec la ville de Wymiarki une région de Basse Silésie en Pologne.

 

 Un peu d'histoire

fourchaux.jpg

L’histoire de BLANZY remonte aux temps les plus reculés : A l’emplacement du quartier des Rompois (Zone Est), près des Thibourins, un campement où vécut l’homme de Néandertal a été découvert en 1960. Selon la saison, nos ancêtres y dressaient des huttes de peaux ou de branchages d'où ils surveillaient leurs troupeaux de chevaux et de bisons sauvages. 

A l'époque Gallo-Romaine, nous retrouvons BLANZY nommée BLANDIACUS, domaine appartenant probablement à un Gallo-Romain nommé Blandius.

Au milieu du VIIIème siècle, la région de BLANZY est en proie aux invasions arabes. Nous perdons ensuite plus ou moins sa trace pour la retrouver deux siècles plus tard : La Ville est alors une paroisse qui devient Archiprêtrée aux environs de l'an 1060.

 La ville franchit ainsi les grandes étapes de l'histoire de France et entre dans le 19ème siècle avec déjà plus de 1500 habitants, paysans, mineurs ou verriers pour la plupart. La période entre 1806 et 1856 marque pour BLANZY un formidable essor industriel et démographique : sa population va plus que doubler en 50 ans.

Aujourd'hui, ces industries ont laissé la place à d'autres, telle l'Usine MICHELIN. Les secteurs d'activités se sont diversifiés autour d'une agriculture toujours très présente et la commune s'équipe, s'aménage, pour offrir à ses habitants un cadre de vie conforme à leur mode de vie, leurs besoins.

Le Musée de la Mine

musee.jpg

Au Musée de la Mine, plongez dans l'atmosphère que vivaient au quotidien ceux qui ont exercé le métier fascinant de mineur.

Visiter le site du Musée pour plus d'informations

 

La cour de Cluny

La cour de Cluny, située dans le centre de Blanzy, est un lieu chargé d’histoire.

A l'origine simple ferme, en plein coeur du bourg, le bâtiment est restauré au milieu du 19ème siècle, et transformé en école de filles par l'Abbé Béraud, illustre personnage Blanzynois pour son activité dans les domaines de l'action sociale et de l'éducation. 


La Triade de la Verrerie

triade1.jpg

La Communauté Creusot-Montceau, pour marquer symboliquement ses 30 ans et le passage à l’an 2000 a décidé d’aider à la création d’une œuvre d’art dans chacune des 16 communes qui la composent.